Texte du sujet: Enfance - Sujet 3 : "Désobéir"

L'histoire de Livia.

 

Les éducateurs : c'est la pire profession qui soit ! Et en plus ils font des bébés. C'est pas forcément qu'ils les fabriquent, mais c'est eux qui s'en occupent.

 

D'où la question du pourquoi vaut-il mieux être éduquée ?

 

Pour les beaux yeux de l'instit' ou pour Maman ? Le truc, c'est que Papa est jamais là. Aujourd'hui il est au Japon. Demain il sera à Pékin ou à Tombouctou. Après demain ? 

 

"Porqué"... "Parce que !" Me répète Le Grand.

 

Lui, mon Papa, il me raconte qu'il trabaille. Beaucoup. Moi je dis qu'il ment. Il est jamais icit’. C’est tout ! Toujours là-bas !

 

Quand il dit qu'il était en Afrique, j'ai rien qui prouve ! J'ai que des kados. On se demande bien d'où ils sortent ? Et durant ce temps, c'est Le Grand qui m'éduque. Autant dire qu'il me tanne sévère. 

 

Il voudrait que je dise "parce que" au lieu de Porqué. Mais pourquoi ? 

 

Moi, je parle québec et espagnol. Lui, c'est un français. Il a pas de quoi me dire ! 

 

C'est pas porqué j’habite en Europe, que je vais céder à tout, quand même. J'ai mes mimétiks ! Rien qu’à moi ! 

 

Le Grand, je le rends bête. Je le rends chèvre. Porqué je l'aime bien….

 

Toodaiye, j'ai décidé d'aller faire ma vie toute seule.

 

J'ai enlevé mon gilet fluo-pour-compter-les-enfants. Et j'ai traversé par la sortie interdite par Le Grand. Il est vraiment idiot, lui. Porqué Maman, elle la prend tout le temps, la sortie interdite.

 

Personne ne m'a vue, j'ai fait attention. 

 

A l’aire de jeu, j'en avais trop gros sur le cœur. A cause de mon amoureux, qui jouait avec une autre. Alors je m'en suis allée. 

 

Porqué aussi, la sieste, je voulais pas la faire, après être rentrée du toboggan et avoir mangé. Puis j'avais pas faim. Moi, je veux pu déjeuner, ça prend trop de temps. Et j'aime pas me brosser les dents.

 

Et puis il faut faire pipi, et puis il faut faire caca, et puis… Et quoi encore ? Ah oui, rester sage pendant le dodo des autres. Pfuuu !

 

J'ai 4 ans et demi. Malgré les apparences, je suis une grande. 

 

Alors, je suis sortie de l’aire de jeu, par le passage en corde qu'on a pas le droit." Tu vas te faire mal !" Il dit toujours, Le Grand. Comme Papa.

 

Mais Maman elle vient toujours par là : elle est psortive, elle ! Et Papa, de toute façon il est jamais icit’. Et Le Grand, il est embêtant. Porqué il est là tous les jours de la semaine. 

 

Le soleil était bon. 

 

Pareil qu'en Colombie, pendant les vacances, avec mes cousines qui parlent espagnol. Elles !

 

Et j'ai rencontré des gens qui z’étaient inquiétants. Aussi grands que Le Grand, et que Papa et que Maman. Mais plus jeunes. C'étaient des z’Etudiants. Ils m'ont dit qu'ils apprenaient à apprendre.

 

Comme si c'était déjà pas assez difficile comprendre, tout simplement ! Pfuuu. 

 

Tout de suite, j'ai voulu revenir en arrière, mais je savais plus par quel chemin aller. De dehors, l’aire de jeu a vraiment une autre figure. 

 

C'est alors que le temps du ciel s'est mis à dégrader. De grand soleil, il s'est fait pluie, puis grêle, enfin hiver. En deux minutes.

 

Moi j'ai eu peur, plus que beaucoup. Et j'ai pleuré et j'ai crié.

 

‘Fait que j'ai quand même retrouvé le chemin de la porte de l'aire de jeu toute seule. Et que je suis revenue. Comme si de rien n'était. 

 

Le Grand m'avait pas vu, occupé qu'il était à compter les autres trente-enfants (trente-et-uno, avec moi).

 

Après, nous sommes rentrés au jardin d'enfant et Maman et, pour une fois Papa, étaient là tous les deux, pour me recueillir. Le Grand a dit que j'avais été sage. Porqué il ne m'avait pas vue.

 

Je lui ai fait un bésos.

 

Et je suis rentrée à ma maison, pour ouvrir mes kados.

Partager

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
AirellaRed
Très sympa à lire!
plancton2000
J'aime beaucoup le ton ! C'est difficile de rendre celui d'un enfant. "J'ai quatre ans et demi. Malgré les apparences, je suis une grande" = la vérité vraie
Yoxigen
" C'étaient des z’Etudiants . Ils m'ont dit qu'ils apprenaient à apprendre.
Comme si c'était déjà pas assez difficile comprendre, tout simplement ! Pfuuu."

4 ans et elle a déjà tout compris de la vie..! :D


Commentaires réservés aux utilisateurs inscrits.