Nous avons tous besoin de notre "Espace vital" : une "distance relationnelle", une "zone sacrée" qui délimite notre bien-être physique et psychologique.

Voici la définition de cette notion selon wikipedia :

L’espace vital est l'espace nécessaire à la survie. Il est physique et/ou psychologique. Il est défini par des normes ou des notions psychologiques. Lorsqu'un animal ou un homme voit son espace vital diminuer au-delà d'une certaine valeur apparaissent des problèmes de survie ou de conflit psychologique. Il y a modification des relations et réactions de deux êtres quand l'un d'eux entre dans l'espace vital d'un autre. Cela peut se concrétiser par l'apparition d'agressivité ou de rejet.

Des rapports sociaux qu'entretiennent deux humains, le chevauchement de leurs espaces vitaux sera plus ou moins toléré, accepté ou rejeté.

L'espace vital en psychologie est en général scindé en 3 espaces concentriques centrés autour de la personne.

 

Pour résumer, les rapports sociaux seraient délimités selon 4 cercles qui varient selon le degré d'intimité que l'on partage avec son interlocuteur. Ces cercles sont les suivants :

- L'espace publique : distance lorsque l'on s'adresse à un groupe de personnes. Elle est évaluée à plus de 3,60 mètres.
- L'espace sociale : des relations cordiales (connaissances, collègues de travail...). Elle est évaluée entre environ 1,20 mètre et 3,60 mètres.
- L'espace personnelle : relations amicales (amis, collègues proches...). Elle est évaluée entre environ 40 centimètres et 1,20 mètre.
- L'espace intime : distance avec les personnes avec qui il existe une relation privilégiée. Elle est évaluée à moins de 40 centimètres.

 

Lorsque que quelqu'un pénètre dans un cercle inapproprié, cela augmente le stress et l'anxiété, et peut être vécu comme une véritable agression. Bien entendu, parfois, nous n'avons pas le choix (transports en commun bondés, files d'attentes, etc...)

Ce sujet vous propose de raconter ou d'inventer une histoire qui tourne autour de cette notion. Que se passe-t-il quand on envahit votre espace intime ? Ou au contraire, que se passe-t-il lorsque cet espace vous est interdit chez quelqu'un avec qui vous voudriez être intime ? Vous êtes-vous déjà senti refoulé d'une sphère à l'autre, plus lointaine ? Ou au contrainte, invité dans une sphère plus proche ?

Pas de contrainte de genre ou de forme.

 

 

Partager

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Commentaires réservés aux utilisateurs inscrits.