Et si le temps était un piège...?

- Que feriez vous si vous étiez obligés de revivre la même journée, encore, et encore...
- Ça ressemblerait vachement à ma vie.
"Un jour sans fin" - Film de Harold Ramis (1993)

 

Le phénomène des "boucles temporelles" est souvent utilisé comme ressort scénaristique dans des œuvres de fiction. Il s'agit d'une période de temps qui se répète continuellement. L'une des œuvres les plus célèbres utilisant ce procédé narratif est le film "Un jour sans fin" sorti en 1993.

Dans la pittoresque petite ville de Punxsutawney (Pennsylvanie), chaque 2 février, on fête le "Groundhog Day" ou "Jour de la marmotte". Le petit animal est présenté à la foule en liesse et la légende veut que s'il "voit son ombre", l'hiver durera encore six bonnes semaines. Phil Connors (Bill Murray) le présentateur météo de la chaîne locale WPBH-TV9 se rend sur les lieux en compagnie de sa productrice Rita (Andy McDowell) pour couvrir ce moment tant attendu. Si Rita trouve l’événement pittoresque, Phil ne s’en amuse pas du tout. Il n’attend que de pouvoir quitter ce trou et retourner à Pittsburgh. Malheureusement pour lui, la route est coupée par le blizzard et ils doivent passer une seconde nuit à Punxsutawney. Réveillé à 6 heures le lendemain, Phil constate avec effarement que tout se passe exactement comme le jour précédent : mêmes émissions à la radio, mêmes festivités, mêmes personnes rencontrées au même moment dans la rue, tel cet importun ami d'enfance, Ned Ryerson. Plus inquiétant encore, personne à part lui ne semble s'apercevoir de cette anomalie. Les jours passent, tous des 2 février. Connors se voit dès lors obligé de faire face à la répétition infinie du Jour de la marmotte...

C'est avec cette astuce narrative de "boucle temporelle" que nous vous proposons de jouer avec ce sujet. Que ce soit en reprenant l'idée du film de répétition du "Jour de la Marmotte", ou que ce soit une totale invention de votre part, à vous d'inventer une histoire de temps qui se répète à l'infini, de personnage(s) bloqué dans la même journée qui recommence encore et encore.

Pas de contrainte de genre ou de forme.

Partager

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
Textes soumis:
  • Il était un jour - par AirellaRed.
  • Le train-train quotidien - par Miloon.

  • Commentaires réservés aux utilisateurs inscrits.